L’Âge ingrat

Faites des enfants qu’ils disaient..

——————————

Edit du 24 fevrier:

L’excellente dessinatrice Margaux Motin a fait un travail, pro, pour le magazine Phosphore, sur le même sujet à savoir « Ma petite copine, mes parents et moi ». C’est toujours aussi bien dessiné (vraiment je suis admiratif de son boulot) , drôle, spirituel, mais je n’ai pu m’empêcher de remarquer que les couleurs de peau des petits amis présentés aux parents, sont toujours aussi blanches.

Les couples mixtes finalement, il n’y a que chez les « fachos présumés » comme moi qu’on les retrouve, le public de Phosphore n’étant certainement pas encore prêts..

Cette entrée a été publiée dans Dessins, BD, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à L’Âge ingrat

  1. Lulu dit :

    S’il m’en souvient bien, Ilias signifie « loup » en arabe… assure-toi qu’elle ne porte pas un manteau rouge. :D

  2. Desterel dit :

    Si c’est le cas, je lui ouvrirais personnellement le ventre pour y sortir la grand mère et y mettre des cailloux à la place..
    Ceci dit en vérifiant sur le net:
    Ilias est un prénom d’origine hébraïque, Ilias est la forme grecque du prénom Élie. Élie est formé des deux racines désignant Dieu El et Yah: Dieu est Dieu. Personnage biblique, Elie fut un prophète d’Israël qui sortit le peuple juif de leur idolâtrie païenne.

    Quels genre de parents musulmans peut donner un prénom aussi juif à leur enfant? j’attends maintenant de le rencontrer.

Laisser un commentaire