Manifs contre le mariage gay

Manif contre le mariage gay Manif contre le mariage gay

 

J’avoue avoir été surpris par l’ampleur des manifestations contre le mariage homo. Pas vous?

Cette entrée a été publiée dans Dessins, BD, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Manifs contre le mariage gay

  1. Hab dit :

    Hum…. Pas surprise… parce que c’est dur de savoir contre quoi les gens manifestent réellement. Contre quoi ? Contre l’homosexualité ? Contre le mariage (c’est à dire, la progression des droits dans une lignée de prolongation du PACS) qui ne concernerait que fort peu de couples homosexuels ne réalité ? Contre l’adoption ? Contre la procréation médicalement assistée ? Contre le symbole ou par peur des conséquences qu’ils estiment néfastes pour la société ?

    • Fondamentalement, je crois qu’ils manifestent contre la normalisation de l’homosexualité. Si je n’ai pas manifesté moi-même, j’avoue que l’idée même d’un mariage homosexuel me parait absurde. Maintenant que la société autorise cette absurdité, humm, je ne sais pas quoi en penser. pourquoi pas après tout, je préfère vivre dans une société un peu absurde mais libre plutôt que dans une société intégriste très logique..

  2. ludo dit :

    ce qui saoule, c’est surtout d’entendre dire que l’homosexualité c’est normal.
    Accepter l’homosexualité oui
    le pacs oui
    le mariage pour des homo si on considère que ça consacre un amour (c’est pas le cas mais bon) à la limite….
    Mais que ça aboutisse sur des droits d’adoption, en sachant que ça débouchera inévitablement sur des droits de procréation médicalement assisté là je pense qu’on marche sur la tête.

    D’ailleurs si j’étais homo bon j’me dirais oui pourquoi pas. Ma pratique sexuelle est pas naturelle mais c’est faisable. Mais si en plus j’voulais avoir un enfant alors que je suis attiré par le même sexe, là je pense sincèrement que j’aurais besoin d’un psy.

    Donc pas surpris par les manifestations, il reste un peu de bon sens.

    • Hab dit :

      Ca n’est pas absurde si on le considère comme une prolongation de la liberté. Ca ne m’étonne pas qu’un couple gay dans un pays comme la France à notre siècle demande la même reconnaissance juridique et les droits qui suivent que pour un couple hétéro. Le mariage en tant que tel (cad envisagé comme un fait sociétal et non religieux) ce n’est que l’institution d’une union entre deux personnes, de sexe opposé donc jusqu’à maintenant. Via le mariage, des droits juridiques sont donné à un couple. La question qui se pose en ce moment c’est l’ouverture donc à deux personnes de même sexe, la question de l’amour n’est pas soulevée.

      Après je comprend pas trop ce que tu appelles la normalisation, il me semble que ça fait quelques années que la société avance vers l’acceptation. Et puis, « normal » c’est un mot très difficile à employer… parce que des homosexuels, il y en a depuis le début de l’humanité. Après si la norme se fait par rapport à la majorité c’est autre chose. (Après je pourrai disserter une heure dessus, il y a toujours eu énormément de spéculation sur les conséquences qu’aurait la société sur la nature humaine, il y a même des scientifiques qui disent que par exemple le sommeil partagé – qui est normal aux vues de la société actuelle, un couple dort ensemble – irait à l’encontre du comportement naturel initial). Bref je m’embrouille…
      Il y en a qui considèrent l’homosexualité contre nature parce que cela s’oppose à la procréation… Oui c’est le cas, c’est aussi le cas de tous les rapports sexuels des couples qui ne désirent pas avoir d’enfant.
      Et heureusement qu’il y a de plus en plus de gens qui accepter l’homosexualité, heureusement que des gens peuvent arriver à s’épanouir malgré leur différence, parce que même si l’orientation sexuelle est censée être respectée c’est quand même toujours difficile.

      • ludo dit :

        la liberté s’arrête là où commence celle des autres. Pour un enfant, il est préférable d’avoir des parents hétéro que homo (toute chose égale par ailleurs bien sûr, les parents homo ne sont pas moins maltraitant que des parents hétéro; j’anticipe parce que c’est un non-argument que j’ai déjà entendu.) On a besoin d’un figure maternelle et une figure paternelle. Je sais bien que c’est possible d’élever un enfant quand on est homo mais arrêtons de mettre sur le même pied l’homosexualité et l’hétérosexualité.

        Bref, je vois ce que tu entends par liberté. et qu’est ce que la nature après tout? Mais c’est du droit de l’enfant dont il est question.

        PS : je rajoute que la plupart des homos que je vois. et bien dans la très grande majorité des cas on voit qui fait l’homme et qui fais la femme. Pourquoi quand on est une femme, être attiré par une autre femme avec une coupe au carré et qui joue les bonhommes? ( y’a qu’a regardé Fourest et sa coupe garçonne, son agressivité aussi)…
        Même raisonnement pour les homo hommes.
        Je ne vois en fait pas de bon sens à l’homosexualité, si ce n’est comme pratique sexuelle si on kiffe ça.

  3. Tonton Cristobal dit :

    Ca remonte à près de 30 ans, mais il y avait eu des manifestations monstres en faveur de l’école libre lors de l’examen de la réforme Savary.
    Il n’y a pas que les gauchistes qui manifestent.
    Ce mouvement contre le mariage gay va peut être prendre de l’ampleur.

    En ce qui concerne la religion, ça fait des décennies qu’il existe des associations cathos en faveur des homos et même des prêtres homosexuels.

    Au fait, changeons de sujet mais tu devrais lire (si ce n’est pas fait), le long article que Monsieur le chien a écrit sur son blog il y a quelques jours, article traitant des guerres de décolonisation toujours vues du côté des « bien-pensants ».

Laisser un commentaire